Manifeste

Les Résistants ayant élevé leur niveau de conscience le savent, nous avons laissé les clés de nos destinés à des hypocrites que sont les financiers, les politiques, les médias, les scientistes, et tant d’autres représentants de l’oligarchie.

Aujourd’hui, nous devons être soudés et aptes à faire face aux échéances liberticides imposées par nos gouvernants illégitimes. Il est donc vital de s’unir vers un objectif commun, celui de reprendre les commandes de notre liberté et de notre avenir.

L’essor des Résistants est un mouvement libre et informel visant à rassembler les réfractaires n’étant plus en accord avec la doctrine gouvernementale. Chacun peut s’y reconnaître et participer, l’engagement est moral et repose sur une éthique n’appelant qu’au bon sens. { Notre charte }
Nous excluons l’idée d’un Homme providentiel et appelons à la responsabilité personnelle, car nous avons tous notre rôle à jouer dans cette volonté d’émancipation.
Entre Résistants, aucune reconnaissance hiérarchique, politique, ethnique ou religieuse. L’atteinte de notre objectif prime sur nos différents.

Nos démarches:

  • Mener une insurrection pacifique à l’aide d’actions ciblées visant l’origine de nos problèmes.
  • Constituer un réseau d’associations, collectifs ou communautés agissant comme entités libres, polyvalentes et autonomes, prônant l’émancipation de l’Humain et participant à la création de l’idéal de demain.
  • Élever les consciences sur nos conditions humaines, sur le mensonge généralisé ainsi que sur la guerre que nous mène la secte oligarchique qui est autant matérielle que spirituelle.

« L’insurrection par l’action et la création », c’est d’abord agir à contre courant du programme mondialiste tout en encourageant la création d’une société qui nous ressemble; libre, bienveillante et exemplaire.
Pour y parvenir, nous usons stratégiquement des nombreuses armes que possède le peuple : Union, créativité, réinformation, choix judicieux, actions subtiles, désobéissance civile, boycott et sécession.

La stratégie des Résistants

Unir les individus souhaitant reconquérir leur liberté et ainsi former la Résistance.
Ce mot galvaudé n’a pas forcément de connotation guerrière. Résister, c’est d’abord faire face aux échéances liberticides imposées par le système oligarchique : paupérisation, restrictions de nos libertés, technologies mortifères (pollution et ondes diverses), transhumanisme, droit de disposer de son corps selon ses convictions (implantations, injections, …), etc.

C’est aussi pouvoir s’extraire d’un système avec lequel nous ne sommes pas en accord. Faute de proposition, faute de n’être entendus, nous avons décidé de prendre les devants afin de recréer le monde de demain, selon nos convictions, en replaçant l’Humain au cœur de nos préoccupations.
Être hors système, c’est résister avec ses idées et ses moyens.

Point de passivité ou d’attentisme, nous devons tous nous remonter les manches en s’engageant selon nos compétences et nos possibilités.
La responsabilité personnelle, c’est élever sa conscience et s’impliquer dans notre devenir sans compter sur un quelconque sauveur.

Nous avons identifié trois phases primordiales à la réalisation de notre projet d’émancipation.

  1. S’unir, le nombre fait notre force { notre \Réseau }
  2. Se reconnaître avec nos signes de ralliement { notre Sceau }
  3. Agir concrètement et contribuer à notre essor { nos Actions }