Charte

Préambule

Les Résistants n’ont qu’un lien moral et leur engagement dans ce mouvement n’est motivé que par leur souhait de s’opposer à la dictature mondialiste et de participer à la construction du monde de demain.

Nul besoin de partager toutes nos convictions pour se réclamer de la Résistance. Le simple fait d’être en désaccord avec le modèle de société proposé et, de vouloir agir pour son changement, est suffisant pour se reconnaître parmi les Résistants.

Entre Résistants, aucune reconnaissance hiérarchique, politique, ethnique ou religieuse. La cause prime sur nos différents.

Les idées exposées sur ce site internet ne sont que des propositions et chacun est libre d’en faire ce qu’il souhaite selon ses propres convictions.

Les Résistants appellent avant tout à la responsabilité personnelle et au bon sens citoyen, chacun ne dépend que de lui-même.

Les Résistants s’engagent

  • A exclure toute forme de violence dans leur démarche de Résistance, qu’elle soit physique ou morale.
  • A respecter le caractère pacifique de cet appel à l’insurrection.
  • A privilégier la courtoisie, le respect et la bienveillance envers tout Être vivant.
  • A faire preuve d’ouverture d’esprit.
  • A respecter la confidentialité et la vie privée de tous.
  • A ne pas tenir de propos injurieux, agressifs, diffamatoires, haineux, xénophobes ou racistes.
  • A ne pas nuire à autrui, sous aucune forme que ce soit.
  • A ne pas mettre en défaut un Résistant, en l’incitant à réaliser des actes dangereux ou répréhensibles par la loi.

A scrupuleusement respecter les termes de cette présente charte sous peine de n’être reconnu parmi les Résistants.

Nos valeurs

Les Résistants se sont associés pour déterminer les valeurs qui définissent la charte éthique de L’essor des Résistants.
Les valeurs-socles du mouvement L’essor des Résistants sont l’humanisme (non pas celui des Lumières), l’engagement et la solidarité.

L’humanisme implique la bienveillance, l’engagement appelle l’exemplarité, la solidarité se traduit par la coopération.

Ces trois valeurs sont l’expression d’une réflexion collective autour de la préoccupation concrète de reconnaître à toute personne sa place de Résistant. 

La Bienveillance :
La prise en compte de l’autre est permanente. Le point de vue de chacun est à considérer comme enrichissant pour la réflexion collective. La bienveillance implique le respect, l’écoute, et donne place au dialogue.

L’exemplarité :
Elle consiste à s’appliquer à soi-même ce que l’on attend des autres : c’est l’intégrité. C’est aussi faire exemple pour d’autres, sans rien leur imposer, par une façon de faire qui suscite l’adhésion, entraîne et favorise la cohésion d’équipe.

La coopération :
Elle permet de développer le sentiment de partager un même projet et de donner un sens aux missions de chacun. Favoriser l’action commune contribue à l’esprit d’équipe, à l’émergence d’initiatives conjointes qui viennent renforcer l’adhésion et le sentiment d’appartenance. La coopération consiste à associer les responsabilités, à partir d’une définition claire et connue des aspirations de chacun.