Nos Actions

Peu importe que vous ne partagiez pas toutes ces convictions, le renversement du pouvoir prime sur nos différents.

« Renverser le système, c’est faire des choix judicieux, des actions subtiles, oser la désobéissance civile et la sécession. Car le plus grand pouvoir d’un peuple en colère est son boycott. »

\R

Actions quotidiennes

Telle que pourrait l’être une charte, Nos Actions nous donnent une ligne directrice pour agir concrètement au quotidien, seul ou en groupe.
Quelques modifications de ses habitudes et de son mode de vie peuvent grandement influer sur la direction que prend la société.
Chacun est libre d’agir selon ses moyens et ses convictions.
S’engager massivement dans ces propositions nous assure de bousculer le système jusqu’à être en mesure de le renverser.

Voici des idées classées par domaines:

Social

  • Privilégier les Résistants et s’organiser en réseau en créant un grand circuit d’entraide parallèle et non contrôlé par le système. Notre \Réseau
  • Partager son savoir et ses compétences avec les Résistants dont chacun est considéré comme un fondateur du mouvement, par ses dons, son engagement ou une quelconque contribution à notre évolution.
  • Boycotter la société du divertissement absolument chronophage et sans valeur, qui de plus nous conditionne et nous dévie de nos objectifs d’éveil et de prise de conscience.
    (Société du divertissement = télévision, vidéo à la demande, chaînes de streaming et de sports, cinéma, etc).
    Il est grand temps de s’affranchir des outils d’abrutissement de masse et de mettre l’accent sur nos réels intérêts.
  • Se sentir concerné par son avenir et à celui laissé à notre descendance. Ne croyez aveuglément en rien, faites vos recherches, intéressez-vous à tout et soyez maître de vos opinions.
  • Soutenir les lanceurs d’alerte tels que Julian ASSANGE, Edward SNOWDEN et tant d’autres moins connus. Il faut redonner de la valeur à ceux qui risquent leur carrière voire leur vie pour nous délivrer des informations capitales.
  • S’engager dans le projet des Résistants en arborant Le Sceau et en s’engageant dans Nos Actions. L’engagement est une valeur qui se perd aujourd’hui, il ne tient qu’à nous de lui redonner son vrai sens.

Civisme

Santé

  • Boycotter judicieusement la médecine conventionnelle et « Big Pharma » en général qui ne souhaitent que vous vendre et vous sevrer de médicaments souvent toxiques.
  • Boycotter les grandes firmes vendant des sous-produits alimentaires pas chers, insipides et sans valeur nutritionnelle. La nourriture industrielle rend malade.
  • Privilégier le local, les circuits courts pour l’achat de nourriture. Acheter français. N’ayez recours aux grandes surfaces que pour les produits ne pouvant être obtenus ailleurs.
  • Prendre en main sa santé en comprenant les mécanismes de son propre corps. Ayez l’esprit critique sur tout ce que vous lui infligez, tout ce que vous ingérez ainsi que tout ce que vous y injectez. Il est impératif que nous soyons, au moins au premier niveau, nos propres médecins. Guérir étant un processus plus délicat que de prévenir la maladie, il est important de respecter son véhicule de vie avec des pratiques simples (alimentation saine et vivante, mouvement et respiration, gestion du stress et des émotions).

Épargne

  • Sortir son argent des banques et/ou diviser son patrimoine pour ne pas dépasser un certain plafond.
  • Investir dans le métal précieux tel que l’or ou l’argent qui aura toujours une valeur, à l’inverse du papier ou de simples chiffres stockés sur un serveur informatique.
  • Se méfier des cryptomonnaies comme le Bitcoin et dérivés. Encore une fois, leur valeur ne repose sur rien de concret.
  • Éviter l’utilisation abusive des cartes de crédit. Si la praticité est indéniable, elle tend favoriser la suppression de l’argent liquide qui est encore hors de contrôle de l’État.

Carrière professionnelle

  • S’engager pour des sociétés plus éthiques et positionnées sur des produits/biens réellement nécessaires et non néfastes à l’humain et à son milieu.
  • Faire évoluer ses compétences professionnelles et personnelles (via curiosité, formations, certifications, etc.). La vie n’étant pas un long fleuve tranquille, il est conseillé de ne pas se laisser vivre et d’être toujours compétitif dans un marché du travail déjà bien saturé. Mettez toutes les chances de votre coté en actualisant votre profil, l’avenir tend à être de plus en plus incertain.

Éducation

  • Éduquer soigneusement ses enfants. Ne pas laisser de tierces personnes s’occuper de rôle majeur qu’est l’éducation.
  • Privilégier autant que possible les écoles privées proposant un réel projet éducatif et dépourvu d’idéologie étatique. Il ne s’agit pas uniquement de niveau scolaire ou de fréquentations mais aussi d’écarter nos progénitures de l’emprise étatique et de son conditionnement.
  • Favoriser et se battre pour le droit de l’instruction en famille (IEF, ou école à la maison). Le gouvernement souhaite avoir le contrôle sur nos enfants et essaie de rendre la scolarité classique obligatoire.

Technologies

  • Boycotter des appareils électroniques superflus qui ne souhaitent qu’une chose, récupérer vos données personnelles pour encore mieux vous vendre d’autres objets inutiles.
  • Protéger ses données personnelles, si chères aux yeux de ceux qui les traitent et les revendent.
  • Refuser toute forme d’implant ou autre projet tel que les puces RFID. Attention, les nanotechnologies sont à présent injectables en intraveineuse. Soyez maître de ce qui vous est inoculé.
  • Refuser globalement le transhumanisme. L’idée d’homme robot ou d’homme augmenté peut être séduisante mais elle est à double tranchant. Pire, elle va contre l’idée même de la vie.
  • Lutter contre le déploiement des technologies utilisant des ondes néfastes pour les organismes vivants (compteurs L!nky, téléphonie et réseaux 5G…)

Informatique

  • Boycotter les systèmes d’exploitation tels que M!crosoft W!nd0ws, 4pple OS, G00gle ainsi que leurs services respectifs: M!cr0soft Off!ce, Cloud, Gma!l, Chr0me, Edge, Dr!ve, etc.
  • Privilégier les systèmes libres Open source un minimum axés sur le respect de votre vie privée : Linux pour les systèmes d’exploitation, Duckduckgo comme moteur de recherche, Brave et Firefox (avec les bons plugins) ainsi que Tor pour la navigation et des hébergeurs éthiques pour vos emails, vos sites internet et vos stockages dans le cloud.
  • Idem pour les téléphones mobiles. Les alternatives libres sont possibles.
  • Naviguer sur internet incognito et sans traçage en utilisant un service VPN. Bien que n’ayant rien à cacher, ces informations permettent aux géants GAFAM et consorts de générer de l’argent avec nos données de navigation.

Autonomie et indépendance

Alimentaire

  • S’orienter progressivement vers son autonomie alimentaire en créant vos potagers si le moindre espace le permet et en ayant recours aux techniques de permaculture.
  • Développer/financer des projets de potagers urbains collectifs dans votre ville.
  • Utiliser le troc. Exemple: un service = un panier dans une AMAP.

Énergétique

  • S’émanciper des fournisseurs d’énergie en devenant indépendant énergétiquement. (Mini éoliennes, panneaux solaires, etc.). Aussi, certains moteurs de voitures peuvent être modifiés pour accepter des carburants autres qu’essence, gasoil ou gaz.

[Liste en constante évolution…]

Actions coordonnées

Il s’agit d’actions d’envergure ciblées mettant en avant la désobéissance civile, le trolling citoyen et tout autre acte ayant pour objectif la vérité et l’émancipation collective.

Pour que nos actions coordonnées soient efficaces, nous devons nous regrouper et nous organiser via le \Réseau des Résistants.


Contribuer à notre essor

Contribuer efficacement, c’est d’abord rejoindre notre \Réseau.
C’est ensuite s’attribuer un rôle au sein d’un groupe en fonction de vos possibilités et de vos compétences.

Agir, c’est créer des projets concrets

Notre proposition: constituer un réseau d’entités libres tels que des groupements ou associations.
L’essor des Résistants n’est qu’une entité faisant le lien avec toutes les autres.
Ces entités, nous les souhaitons:

  • Locales : la souveraineté doit revenir de l’union de nos régions, ce principe même a vu naître les plus grandes nations. Nous devrions appliquer le procédé inverse du mondialisme.
  • Polyvalentes : nous souhaitons rassembler tous les domaines d’activité et toutes les compétences afin de renforcer notre indépendance (Alimentaire, artisanat, santé, informatique/télécoms, juridique/judiciaire, énergies, commerce, services, etc.).
  • Autonomes : elles ne doivent dépendre que d’elles-mêmes et être auto-gérées.

Pourquoi insister sur l’indépendance de ces entités ?
Car une mouvement devient plus difficilement démantelable si créé de manière fragmentée avec pour chaque entité, sa propre identité et organisation. Plusieurs leaders valent mieux qu’un seul chef.
Si l’un des leaders ou l’une de ces entités venait à tomber, le mouvement ne serait pas impacté.

S’engager / Apporter sa contribution

Ces structures satellites indépendantes et interconnectées favorisent des projets citoyens, libres, « Open source », basés sur l’échange, le partage, l’entraide et la bienveillance.
Que ce soit LEDR ou une quelconque association, vos centres d’intérêts, votre métier, vos formations sont autant d’atouts à mettre au profit de la Résistance.

Exemples d’actions et de compétences à mettre au profit de la Résistance:

  • Créer / s’engager dans des associations partageant cet objectif primordial d’émancipation.
  • Créer / administrer des espaces de communications libres et non contrôlés par la censure (serveurs d’hébergement web, email, cloud, service de chat, etc.).
  • Créer / gérer / maintenir des sites internet et blogs.
  • Créer / rejoindre des structures d’entraide aux citoyens: judiciaires, juridiques, sociales, médicales.
  • Aider / partager pour parvenir à l’autonomie énergétique et alimentaire (photovoltaïque, permaculture).
  • Développer des projets locaux (exemple: Les cantons solidaires autonomes)
  • Développer des réseaux d’achats groupés pour tirer les prix vers le bas (Solution open source : rqdt.org)
  • Échanger / Coopérer / Développer de manière astucieuse (L’Accorderie et initiatives similaires).
  • Partager notre travail dans votre entourage et sur les réseaux sociaux et autour de vous.
  • Diffuser des informations en vous réclamant de la Résistance (via le Sceau : #LEDR, \R).
  • Réaliser des affiches, tracts, prospectus à des fins de diffusion web ou physique.
  • Diffuser des prospectus, tracts, affiches dans les boites aux lettres, affichages publiques, etc.
  • Administrer / animer des salons de discussion, forums ou réseaux sociaux.
  • Organiser / gérer des rencontres physiques entre Résistants.
  • Organiser / gérer des conférences sur les thèmes de société et de la Résistance.
  • Gérer des bibliothèques d’information en ligne (Wiki, Cloud et autres possibilités).
  • Utiliser / Répandre les monnaies libres telle que la G1 « June » via des initiatives citoyennes, réseautage et en les acceptant dans vos commerces.
  • Rejoindre d’autres groupes de résistants ayant une autre vision. Aucune concurrence, chacun doit trouver chaussure à son pied. Seul le lien entre nos structures est important.
  • Etc…

Chacun est en mesure de poser sa pierre à l’édifice.

Vous souhaitez contribuer ?
Vous avez une question ou une suggestion ?
Contactez-nous